Oui Oui la nouvelle n’a pu échapper à personne, ils l’ont fait oui oui ils l’ont bien fait, les Full Métal Bifsteks sont en finale de la VBBC.

Il aura fallu plusieurs jours à nos envoyés spéciaux pour réussir à s’échapper de la mémorable célébration que les supporters halflings ont réservé à leur équipe, encore quelques jours de plus pour se remettre des excès de cette troisième mi-temps que normalement seul un organisme Half est en mesure de supporter, puis enfin un certain nombre de jours supplémentaire pour que leur esprit embrouillé admette que ce qu’ils venaient de vivre était bien réel.
Bref voici la raison pour laquelle ce compte-rendu de match nous parvient si tardivement et par avance excusés nous les éventuels approximations sur le déroulement de cette rencontre.

Nous ne reviendrons pas sur les tumultueuses tractations concernant l’absence de Puggy au cours de cette rencontre. Mais il nous semble bon de rappeler que la Star Zara étant venue sur nos terres quelques semaines avant le lancement du Cognac Bowl pour se préparer au mieux aux conditions de jeu charentaise. Le coach Longusbarbe en a profité pour négocier un petit échauffement à la championne et lui a proposé de jouer cette ½ finale à ses côtés.
Le staff Halfling était comme a son habitude complété de l’incontournable cuistot et de le fan number one : Garcimore.

Comme un match de la ligue de Cognac sans scandale ne peut exister. Celui-ci n’a pas fait exception et longtemps le lieu de la rencontre est resté incertain. Proposant d’abord de jouer sur son terrain le coach Halfling a reçu un refus catégorique, Lerital souhaitant voir la rencontre se dérouler sur terrain neutre, pour finalement proposer à la dernière minute de recevoir à domicile en argumentant au sujet d’un petit en-cas à la mi-temps. Appuyant sur l’un des points faible de Longusbarbe, le coach minus tombe dans le piège.
En effet, à leur arrivée sur le terrain un terrible Blizzard se déchaîne et ce début de rencontre va terriblement handicaper les déplacements des halfls et surtout de leurs Hommes Arbres adeptes des paquets. Nulle doute que les prévisions météos étaient connus du coachs Lerital qui de son côté s’accommode assez bien de cette météo capricieuse.

Cependant, l’appel de la bouffe gratos trouve un echo favorable parmi les supporters Halfls qui vont être 17 000 à faire le déplacement contre seulement 9 000 du côté du chaos.
Les Défonceurs gagnent le toss et décident de recevoir la balle.
Le début de match est très nettement à leur avantage. D’autant plus que le cuistot ne réussi à leur subtiliser qu’une seule relance.
Le Mino Encornator qui dispute le titre de Bashlord à celui de la CIA l’écraseur Go The Hakes, il accuse 2 sorties de retard et devrait facilement rattraper son retard dans cette rencontre. Mais curieusement il décide de s’en prendre principalement aux Hommes arbres et va enchaîner les blitz contre ceux-ci. Parfois avec succès mais sans parvenir à sortir le Sergent ou son Lieutnant. Il laissera donc les minus relativement tranquille.

C’est comme à son habitude Trois-Pattes qui prend le jeu en main. Le bloc du Chaos est en place et met la pression sur les Halflings. Il y a de la fébrilité dans les rangs des minus qui peinent à se défaire du marquage des Défonceurs et les Halfs sont maladroit dans leurs replacements. On compte sur Zara pour étamer l’assurance de Lerital mais elle n’est pas décisive. Et les KO s’enchaînent côté FMB.

Lerital fait le choix de passer par l’aile droite après la chute du Sergent Hartman sur ce côté. Le replacement défensif est laborieux sur le sol gelé mais Zara et 2 halfs viennent bloquer l’avancé du Chaos, le 2nd homme-arbre se place revient aussi à portée, mais laisse derrière lui des cibles faciles pour les guerriers du chaos qui se régalent.

Lerital se méfie du magicien sur le banc à coté de Longusbarbe. Et demande à ses joueurs de maintenir une cage large pour dissuader le sorcier de faire parler le feu, aussi Trois_pattes n’est pas encore à portée de Td. Pourtant c’est bien le moment que choisit Garcimore pour déclencher les hostilités voyant les cibes potentiels assez espacés , il envoie sa boule entre 4 joueurs du chaos, 3 d’entre eux évitent le souffle c’est la consternation mais lorsque la fumée se dissipe, que voit on ? C’est trois-pattes qui lui est au sol et il a lâché la balle qui retombe derrière lui.
Le magicien est encore décisif sur ce coup mais il reste 3 tours au Chaos pour se remettre sur la voie du TD.

Les FMB ont la main mais impossible d’aller chercher la balle toujours encerclé par les Défonceurs. Alors vaillamment, ils se placent au marquage et en contournant l’attaque du chaos viennent exercer 2 zones de tacle sur le ballon. Zara tente de s’introduire dans la cage sans succès et le Lt Lockart vient tenir un des angles. Les défonceurs se déchaînent mais s’est trop tard, les minus tiennent malgré les sorties qui s’enchaînent.

La mi-temps est sifflés et le score est toujours nulle. Le chaos n’a réalisé qu’une sorties plus une autre fruit d’une esquive maladroite. Et les Halflings ont le même bilan grâce à maitre Guiz et à une belle agression sur un Guerrier du chaos. L’arbitre a directement sanctionné le geste mais les fans sont ravis car le trophée du Crampon d’Or leur est en principe assuré (6 aggros cette saison).

Au retour des vestiaires la tempête de neige s’arrête brutalement et dans cette contrée chaotique le temps redevient subitement clément. Avec ce redoux on imagine que l’équipe halfling va se réjouir et pourtant la reprise s’avère très compliqué car le sol étant désormais dégelé les 2 hommes arbres ont les racines qui les démangent. Ils ne vont avoir de cesse d’essayer de prendre racine en début de mi-temps.

Même si le phénomène Animal Mother ramasse le ballon et vient rapidement se placer en sécurité derrière l’attaque composé de Zara et des 2 sylvestres. Les défonceurs ont des arguments a faire valoir et mettent une pression physique sérieuse sur les FMB.

Les halflings encaissent courageusement mais n’arrive pas à avancer un seul orteil dans le camp des Défonceurs. La ligne des FMB tient le choc mais doit faire face à un chaos regroupé qui force les minus au contact. Le Sergent Hartman prend ses responsabilités pour occuper un maximum d’adversaires mais se fait contrer et chute.
Cela libère Encornator qui voit Zara seul devant lui à porté de Blitz. La championne tient le choc mais a laissé le minotaure rentrer dans la cage au contact du porteur et de l’Homme-Arbre.

La situation se complique sérieusement, les halflings sont submergés de toute part. Mais le lieutnant a la vue qui porte loin. Et réalise que hormis trois-pattes qui est resté en arriére mais légérement excentré les joueurs de Lerital sont tous pris dans la mélée.

L’homme-arbre recule ses racines pour se libérer du contact avec Encornator et se saisi de l’halfling porteur de balle pour l’envoyer dans le camp du Chaos. L’envol est parfait et atterrissage aussi, bien qu’en 2 temps. Les jambes d’Animal Mother sont trop courtes pour aller de suite au touchdown mais une petite accélération le place horsde portée de trois-pattes qui ne peut que venir au contact sans pouvoir blitzer.

La frustration gagne le banc des Défonceurs qui se défoulent sur le reste de l’équipe. Zara ne resiste pas plus longtemps au Minotaure et est mise KO.
L’halfling star des FMB n’a qu’une esquive facile à faire pour fausser compagnie à l’homme bête et à aller marquer.
Les supporters des FMB exultent de joie. 1/0 pour Longubarbe.

Leritalest dépité. Mais dois re-mobiliser ses troupes car il ne lui reste que 3 tours pour espérer marquer. Et, son équipe n’a plus de relances.
Zara ne revient pas sur le terrain. Et,les 2 équipes jouent à 10 contre 10.

L’attaque du Chaos se porte une nouvelle fois sur le côté droit avec le mutant aux 3 bras en porteur qui transmet immédiatement pour avancer profondément dans le camp halfling.
Le placement des défonceurs laisse un petit passage pour les Minus. Qui viennent courageusement fermer la porte aux chaoteux. Et, un Kamikaze se

jette sur le porteur qui chute. Tous les joueurs des défonceurs sont pris par leurs adversaires et ne peuvent à la fois avancer et ratatiner les minus. Les hommes-arbres prennent racine à ce moment là et ne peuvent porter leurs soutiens à leurs coéquipiers. Le chrono tourne et il ne reste plus qu’une action insensé à réaliser pour égaliser, des esquives, pour venir ramasser entre des pieds velus puis transmettre au milieu des derniers défenseurs . Le coach Lerital n’en croit pas ses yeux de la réussite de ses joueurs jusqu’à l’ultime esquive qui lui fait perdre sa dernière illusion lorsque son homme bête en route pour le touchdown de l’égalisation chute.

Le coup de sifflet final retenti. Les Full Métal Bifsteks sont en FINALE.

Publicités

La plan machiavélique du coach Guizmo est en marche !!

Après avoir défait le rookie Feu Follet en 1/4 de finale (invaincu jusqu’au PO), c’était au tour du Prez-Coach Torguer de subir le courroux (et le griffe-écrasement) des hommes (et autres monstruosités) de la CIA.

Les supporters de ces derniers avaient même infiltré les hooligans orcs, les stadiers en comptant 2000 de plus.

Mais le toss a bien était donné à la CIA, en même temps que les premiers ordres du coach Guizmo, de son banc de touche.

Après 3 tours de jeu de chaque coté, les fosses des équipes engagées étaient déjà bien fournies (1 sortie et un KO chez la CIA, 2 sorties, 1 KO et une sortie public en réserve chez les Orcs).

Malgré les menaces enivrées du coach Guizmo envers son homologue du jour, encore deux joueurs se retrouvent à l’extérieur du terrain, tabassés par un public en feu.

C’est quasiment en moonwalk que le maraudeur « Half’Master » score le premier TD de la soirée tour 8, alors que les trois derniers Orcs sur le terrain se faisaient ramoner l’oignon par leurs adversaires.

Le lancé de gob se révelera un peu court… ce dernier tentera un coup de boule désespéré sur l’Ogre DDS dans sa chute, sans conséquence pour les deux « adversaires ».

En seconde mi-temps, les Gork Power Team ne sont plus que 9 sur le green, contre 11 guerriers de la CIA.

Torguer tentera le tout pour le tout en lançant son dernier gob vivant dès le tour 9, mais qui s’écrasera comme une merde de troll…il sortira sur civière légèrement commotionné.

Guizmo, hilare, fait un danse du fuck autour du coach Torguer, imperturbable. Mais 2 skull RR plus tard, les Orcs sont en position de récupérer l’ovale !

Thrudsty l’elfe noir se lance pour le ramasser, sans succès, malgré son AG5 !!!!

Un Blitzeur s’en empare et se place, près à scorer, sans protection.

Thrudsty, impeccable cette fois, plaque au sol le porteur de balle et récupère la vessie de porc.

Mis à part une petite frayeur dans les derniers tours, le maraudeur Half Master se voit transmettre la balle, afin qu’il score son deuxième TD de cette demi-finale, en de match.

Victoire 2-0 de la CIA, 4 sorties à 2 de la CIA, 1 mort partout.

Nécrologie :

– GPT : Gobelin #23, Glouglou
– CIA : Maradeur #8, Ange-Loup Sanguinaire

Guizmo s’est exprimé suite aux rumeurs concernant l’éventuel absence de Puggy pour le match de 1/2 finale des FMB.
Nous vous livrons sa réaction à chaud lors d’une bréve altercation ave le coach Longusbarbe.

« Une honte !!! c’est LE joueur qui t’as mené jusqu’ici et tu veux le licencier ??

ça me rappelle une autre histoire, un coach licenciant son mino vedette, détenteur du record de TD par big guy, qui se fait virer comme une chèvre puante avant la finale… résultat : défaite à la clef.

Je te laisse méditer la dessus… »

Rappelons que lorsque le propriétaire de la franchise Halfling accepte que Longusbarbe coache les minus pour la saison de VBBC 2016/2017, il lui précise très clairement qu’il y a un accord tacite avec le champion Puggy et que celui-ci doit être appelé en renfort par l’équipe si les finances du club permette d’honorer son salaire.

Sur cette question nous n’avons obtenue qu’une réponse lapidaire de l’actuel entraîneur des FMB:

« J’ai porté cette franchise plus haut que Guizmo n’a jamais été capable de le faire. Je compose mon équipe comme je veux. Rendez-vous samedi pour le match. »

Depuis quelques jours la rumeur enfle. La star Halfling ne serait pas sur la feuille de match pour la ½ finale de la VBBC qui doit se jouer dans 3 jours.

Les Fans des FMB sont en émoi et avec eux tous les supporters du champion minus. Surtout, que cette saison Puggy n’a loupé qu’un seul match de l’équipe halfling (contre les sales majestés faute d’inducement suffisant) et il a très souvent joué un rôle crucial dans  la réussite de l’équipe de Longusbarbe.

La nouvelle est d’autant plus surprenante que les FMB ont accumulé une trésorerie très conséquente et qu’ils se présentent face au chaos avec une confortable cagnotte qui devrait leur permette de recruter leur staff habituel.

Pendant un temps le coach Lerital a fait courir le bruit qu’il allait licencier une partie de ces joueurs pour réduire sa team value et ainsi essayer priver Longusbarbe de ses 2 atouts majeurs : Son cuistot et son magicien. Mais le bluff était trop grossier et on ne peut imaginer que le coach vigneron soit tombé dans le piège.

giphy

Mais alors qu’est ce qui permet de supposer qu’il va se priver des services de Puggy ?

On se souvient que le match de la saison régulière, la franchise halfling a triomphé. Mais  la Star a fait un début de match calamiteux et a été très lourdement blessé par les Défonceurs en début de rencontre. Et même si ses soigneurs l’ont remis sur pied, Longusbarbe considère t il que Puggy risque de douter en rentrant sur le terrain.

Ce serait mal connaitre le champion qui fait toujours face à l’adversité avec un aplomb peu ordinaire, il est de notoriété public sur tous les stades du grand ouest que Puggy est un patron qui ne s’en laisse compter par personne.

***********************************************************************************

Nous interrompons ce flash pour entendre la réaction du commissaire Guizmo actuel propriétaire de la franchise des Full Métal Bifteks qui vient de faire une déclaration à l’AFP.

Nous reprendrons le cours de notre édition dans un bref instant.

************************************************************************************

[PO] Les vrais Boss sont là

Publié: juillet 18, 2017 dans Uncategorized

<Dans l’autre ½ finale s’affronteront>

LonGusBarbe à la tête de l’un improbable mais non moins charismatique franchise halfling des Full Metal Bifsteks.

Une saison incroyable pour le coach vigneron qui mis à part une J1 de rodage a fait déjouer toutes les équipes. Même l’imbattable Feufollet (1er de la saison réguliére) lui a concédé  le nul.

Ces détracteurs pleurnichent en invoquant une chagatte hors norme, une utilisation abusive du sponsoring des collèges de magie et surtout un contrat d’exclusivité avec l’illustre champion PUGGY.

Mais les statistiques ne mentent pas, LonGusBarbe est un coach brillant. 2 qualifications en finale en 4 saisons. Meilleur défense (ex-æquo avec Guizmo) , à égalité en attaque avec Lerital et Guizmo, et surtout en passe de détrôner Guizmo pour le crampon d’or.

Ce dernier se mue d’ailleurs dans le silence puisque sa franchise minus réalise une meilleure saison que lorsqu’il l’a lui-même coaché.

Quelque soit le résultat on se souviendra longtemps à Cognac de la saison de Longusbarbe avec les FMB. Et, les malheureux qui se sont lamentablement incliné n’ont pas fini d’entendre ses railleries.

<il affrontera>

Lerital désormais porteur de la marque du Chaos et des Défonceurs D’Hassowl. Voilà enfin le coach Lerital renonce aux futilités du jeu de passe et zigzag entre les défense à coup de série de vaines esquives.

La révélation de cette saison est certainement ici. Avec ses 29 sorties et un Minotaure « Encornator » qui en totalise 10 (ex-aequo avec celui du maitre Guizmo) enfin le coach trésorier offre aux spectateurs de la Ligue de Cognac un Blood Bowl viril et bien burné.

La saison a été chaotique mais il accroche tout de même la 3iéme place et se défait sans encombre de la team Nurgles du pénible Oninokolas.

Il arrive en ½ avec un roster bien monté et surtout « Trois Pattes » un mutant compé comme une pute de luxe  (Bras sup/Blocage/ 7 mvt).

Seul ombre au tableau son adversaire… puisqu’à chaque fois que Lerital a affronté les FMB en Ligue de Cognac, il s’est incliné. Le grand argentier aurait il une phobie cachée ou un complexe de supériorité qui le fait jouer la tête dans le sac. Sera-t-il lutter contre ses démons (pas très convenable pour un chaoteux) et sauver la face contre les  minus de longusbarbe ?

teamcognacbowl

[FLASH SPECIAL – BREAKING NEWS] Les ½ finales de la VBBC sont pipés.

Une rumeur de plus en plus insistante est en train de monter dans les couloirs du Koumité. Les 4 organisateur du prestigieux tournoi du COGNAC BOWL  se seraient arrangés entre eux pour qualifier leurs 4 franchises dans le carré final, et ainsi s’assurer de leur présence pour la grande finale.

Nous vous rappelons que la finale de la VBBC doit être traditionnellement jouée pendant le COGNAC BOWL.

Craignant comme ça a été le cas l’an passé le dépôt d’une motion de dispense pour absence d’un coach à la finale, la fameuse : « Pas ce soir j’ai la migraine » ou « Je peux pas j’ai aqua-poney ».

Les orgas se garantissent ainsi d’être présent le jour J en se positionnant ensemble sur les 4 sièges de potentiel finaliste  avant même l’échéance.

On ignore encore comment ils ont pu s’y prendre et le Koumité a convoqué les 4 vaincus des ¼ de finales afin d’être éclairé sur les conditions de leurs disqualifications.

Un nouveau scandale éclabousse la ligue qui va rapidement se voir cataloguer comme la plus corrompue des ligues du Grand Ouest.

Nous suivrons au jour le jour l’évolution de ce dossier.

[PO] Les Boss dans le dernier carré.

Publié: juillet 13, 2017 dans Uncategorized

Depuis lundi soir nous connaissons les 4 coachs qui vont s’affronter pour décrocher le titre de la VBBC 2016/2017.

Les patrons sont là et ça ne surprendra personne. Voici la présentation des 2 premiers qualifiés.

bb_illus_sp_6

Torguer vétéran et président d’honneur de la VBBC se hisse cette fois dans le carré final, à la tête d’une franchise Orc la Gork Power Team après 2 années de déconvenues cuisantes. Mais cette saison il pensait jouer la sécurité en choisissant un roster Orc, qui  auraient du lui assurer une qualification sereine. Pourtant il lui aura fallu lutter jusqu’à la dernière journée pour valider son ticket pour les Play Off.

Et, au final c’est avec des  différences de TD et surtout de sorties négatives … WTF comment est ce possible… que le coach Torguer se qualifie.

Les archivistes de la ligue recherchent encore dans les annales pareilles contre performance. Pourtant, le président et toujours en lice pour le titre et après sa victoire sans appel sur l’insupportable chattard Kris-Toff le voilà lancé pour accéder à la finale.

La star de son équipe est sans conteste le Troll Job (Blocage/Garde/Costaud) qui assure le spectacle avec presque un lancé de Gobelin à chaque match. On lui souhaite d’éviter le bord de touche, les gobs sont fragiles surtout quand on les offre au public.

< Il affrontera >

Guizmo et son Pacte du Chaos de la C.I.A  . Déclaré inapte à la pratique du coaching et incompétent en matière de stratégie Blood Bowlistique, il a été obligé de débourser des sommes extravagante et jamais vues en ligue de Cognac pour s’attribuer les faveurs de quelques vieux coachs sur le retour. En échange de salaires prohibitifs ceux-ci se sont engagés à accompagner Guizmo dans son recrutement et dans les orientations tactiques à proposer aux joueurs durant les entraînements.

Il s’en suit une saison chaotique, où le meilleur côtoie le pire. On retiendra son ouverture de saison incroyable avec 3/0 et surtout 8 sorties sèches contre les Nord’Z de Tof, et sa cuisante défaite en terres Korrigans contre son ancienne franchise Halfling les Full Metal Bifsteks et un touchdown d’homme-arbre évité de justesse.

Pour finir in-extrémiste dernier qualifié pour les Play Off, il rebondit rapidement avec une victoire sur le rookie Feufollet 1er de la saison régulière, mais cette rencontre est une nouvelle fois entachée de scandale.

 

< On s’attend à un match violent à souhait où les gros tas Orcs devront se farcir des Big Guy mutants. Les book makers parient sur plus de 120 blocks dans le match et moins de 20 cases de courses avec le ballon >

Le komité de discipline de la VBBC a mis le doigt, voire tous les doigts, dans plusieurs irrégularités lors du 1/4 de finale des playoffs opposant Les Arts Magnacs et la C.I.A.

Il s’agit là de la première intervention du komité de la saison, sans bien sur parler des pots-de-vins versés au commissaire Guizmo afin que son homologue Longusbarbe puisse atteindre la terre promise et les PO, avec ses halflings (NDLR : faute de preuve, l’affaire avait été classée sans suite. Le journaliste à l’origine de « HOBBITGATE » a quant à lui été incarcéré pour dénonciation calomnieuse et entrave à la justice cognaçaise)

Voici le résultat de l’enquête de discipline :

* Il est reproché au coach Feu Follet une utilisation de chouine abusive sans permis et tentative d’abandon de match réitéré, faits passibles de deux mois de soumission à la caste commissariale dès la prochaine saison.

* Le coach Guizmo est accusé de chagatte illégale dans l’exercice de ses fonctions et port de charisme prohibé. Pour ce dernier point, l’affaire s’est traduite sur un non-lieu, suite au témoignage poignant de la maman Guizmo « mon fils est né comme ça. Ce n’est en aucun cas un fait prohibé, m’sieur le juge. »

Malgré ces quelques aberrations ayant entaché ce quart de finale, il semblerait que le komité ai tout de même validé ce match et que les deux coachs s’en sortent les baloches propres. Le commissaire Longusbarbe aurait d’ailleurs été vu dans les bureaux du komité peu avant leur verdict.

De là à penser au complot…

Et voilà ! Après 9 mois (le temps d’une gestation en fait… coïncidence ??? je ne crois pas… ), la saison régulière se termine pour laisser place aux playoffs, que tous les hooligans charentais attendent depuis longtemps !

Il a fallut du temps à nos statisticiens pour truquer mettre en ordre le classement final que voici :

Pour une majorité, leur place aux playoffs était actée depuis longtemps, avec un certain doute à la dernière journée, où d’autres se sont incrusté à coups de crampons dans les gencives !

Place aux 1/4 de finale :

1er VS 8eme : LES ARTS MAGNACS vs C.I.A.
Depuis la troisième journée, les lézards de Feu Follet truste la première place, sans vraiment de concurrence. A l’opposé, le coach Guizmo gagne sa place aux playoffs sur d’étranges concours de circonstances, à coup de momotage contre les elfes de Bagouze ou autre message secret envoyé à Badolo pour annuler un match contre ce même Bagouze !!
Pronostic de la Rédac’ : Victoire écrasante de la C.I.A.

2eme VS 7eme : FULL METAL BIFTECKS vs NORD’Z
Le match des surprises !!! Voir des Halflings deuxième au classement général à l’issue des 8 journées, c’est même un miracle !! Qui plus est, coaché par une personne méprisable comme Longusbarbe !! L’autre surprise nous vient tout droit de la base aéroportée de Norsca, le coach Tof. Il a gagné son ticket pour les playoffs dans la dernière ligne droite, à la barbe de Bagouze (ah non, c’est des elfes, pas de poils, désolé…).
Alors est-ce que les FULL METAL BIFTECKS feront mieux que lorsqu’ils étaient coachés par Guizmo ? (NDLR : 1/4 de finale, saison 2013-2014)
Pronostic de la Rédac’ : Faut pas déconner, la mascarade va s’arrêter là… victoire des NORD’Z

3eme vs 6eme : DEFONCEURS D’HASSOWL vs CRADOPOULOS
Match de pouetes chaotiques !!!! Le coach Lerital est pour sa part en plein grâce auprès des dieux après sa victoire surprenante (voire ubuesque… ouais fallait que je place ce mot…) contre la C.I.A. Tandis que le coach des CRADOPOULOS, euh… merde…. me souviens plus de lui… EH DITES ! QUELQU’UN SE RAPPELLE DU COACH DES NURGLES ??? NON ??? bon, euh… il se pourrait qu’il n’y ai pas de match en fait… Affaire à suivre…
Pronostic de la Rédac’ : Victoire des DEFONCEURS, suite à la non venue au match du coach inconnu des CRADOPOULOS

4eme vs 5eme :C.A.P.T. vs GORK POWER TEAM
Le match du ventre mou (je parle pas pour toi Régis…) !! Les coachs Torguer et Wazdakka se connaissent bien. Leur match en saison régulière s’était soldé par la victoire 2-0 des Humains…. les Orcs vont être revanchards, à n’en pas douter.
Pronostic de la Rédac’ : Match nul, prolongation, TaB, toujours match nul (comment ça s’est pas possible ??? 😀 ). Du coup, Torguer pose son gros veto sur la table « Je suis le Prez’, j’ai gagné ». Point barre.

Tableau des playoffs :

Image  —  Publié: juin 2, 2017 dans Uncategorized

stats

Nous voici à la mi-saison et les coachs commencent déjà à calculer afin de rafler certains prix annexes de la VBBC. Nous avons mis nos meilleurs experts comptables sur ce recueil de statistiques et voici les résultats !

* Meilleur attaque / plus mauvaise attaque : Sans surprise et avec quelques longueurs d’avance sur ses poursuivants, le coach Feu Follet survole ce classement avec une moyenne de 2.2 TD par match (11 TD).
Avec 0 TD au compteur, le rookie Badolo Sainz a préféré se concentrer sur la bash et … ah non, en fait, il se concentre sur rien du tout !

* Bashlord / Poings en mousse : Là non plus, pas trop de surprise. Il truste ce classement depuis des années en VBBC et c’est pas avec une franchise du Chaos Pact qu’il va déroger à la règle. Le coach Guizmo affiche un moyenne indécente de 4.25 sorties par match (17 CAS). Au contraire, certains devraient en prendre de la graine, comme Oninokolas, Bagouze et Pitmax (moyenne de 1 sortie par match depuis le début de saison).

* Agressions : Très peu d’agressions réussies en cette mi-saison… va falloir se ressaisir, faute de passer pour des Nantais ! Tof se met un plus en avant, avec une moyenne de 0.5 sorties sur agression (2 sorties sur agression)

* Hooligans : Avec une moyenne hallucinante de 15500 fans par match, le coach Wazdakka a bien travaillé en amont sa com avec ses hooligans… à moins que les prix des billets au rabais y soit pour quelque chose… A contrario, la froideur nordique semble empêche les fans de se déplacer en stade… Pitmax affiche une pauvre moyenne de 4750 fans par match… faut dire que le jeu n’est pas au rendez-vous non plus !

* Capitaliste : Feu Follet se distingue de nouveau, à grand coup de marketing, marchandesing et autre sournoisering pour afficher une trésorerie que pourrai jalousé le président Trump. Avec une moyenne de 62000 Po par match, il nous la met bien profond. Les coachs Guizmo et Bagouze devraient prendre exemple, ou cibler de nouveaux sponsors… (moyenne de 42500 par match).

* Butcher Charentais : Avec 3 morts au compteur, Feu Follet et sa franchise Hommes Lézards ne font pas dans la dentelle… Attention, quand ça block, c’est souvent du « 12-12-68 » !

Dans un prochain article, nous étudierons les stats propres aux individualités des franchises (meilleur marqueur, basheur, etc…).

blason_cia

Malgré des débuts plus que prometteur au sein le VBBC, la team du coach Guizmo n’a faillit jamais voir le jour.

Il faut dire que le recrutement « secret défense » des raclures de l’équipe n’a pas été sans mal… mais avec quelques millions et des putes d’Estalie, les vieux briscards de la C.I.A. ont signé immédiatement : « Merci de cette marque de confiance » déclarait sobrement Oliver Nathanielovski. Un Castorihno, fier « C’est avec un très grand honneur et beaucoup de plaisir que j’ai découvert votre message. Bien entendu, j’accepte la mission qui est la mienne et nierai avoir eu connaissance de vos agissements si je devais tomber sous les crampons d’un adversaire. Je redouble donc d’efforts à l’entrainement pour muscler mon petit corps de gobelin » et un Justiculum en transe « Je bande… ».

La rédaction a réussit à soudoyer le Pigeon, skaven de l’équipe, afin d’expliquer le fonctionnement de cette équipe atypique : « ‘tin, tu me fais chier, tu vois bien que j’suis pas bien là… je sors de mon 5ème enterrements de vie de garçon en 3 jours… burp… »
C’est dans son vomi que nous avons pu tout de même récupérer un parchemin, souillé bien sur. Il s’agissait de la missive envoyée par le coach Guizmo aux membres de la futur C.I.A.

Décryptage (entre traces de foutre et de gerbe) :

Chers collègues… chers amis,

Vous avez été éthyliquement sélectionné afin d’intégrer et représenter le renouveau du Blood Bowl. Notre monde, actuellement en pleine crise de méta-game dégueulasse, semble dépérir.

Vous êtes nos nouveaux agents, nos vengeurs, nos sauveurs…

J’ai été désigné pour recruter les meilleurs :

Bienvenue à la C.I.A.

Petit Ouane :

Afin de mener à bien nos discrètes opérations, nous avons infiltré une team Chaos Pact. Notre leader, Go The Hakes, m’a montré la voie. Il m’a demandé de l’intégrer sournoisement à l’équipe, tout comme Legalodec et Dents de Sabre. J’ai donc pris l’initiative de recruter les derniers membres.

Par soucis d’évidente confidentialité, j’ai volontairement modifié votre identité (mais vous vous reconnaitrez tout de même)

Petit Tou :

Composition de l’équipe.

Il s’agit d’une team pour le ligue de Cognac 2016-2017. A la création, TV 110 + 2 comp dont 1 double (on ne fait que 8 matchs)

Nom : C.I.A.
Race : Chaos Pact
Directeur des opérations : Guizmo

#1 – Go The Hakes – Minotaure (comp sup. à la création GRIFFES)
#2 – Fabulous Fab – Ogre (comp sup. à la création GARDE)
#3 – Dents de Moule – Troll
#4 – Castorinho – Gobelin
#5 – Le Pigeon – Skaven
#6 – Thrudsty – Elfe Noir (comp sup. à la création ESQUIVE)
#7 – Mr Buns – Maraudeur
#8 – Ange-loup Sanguinaire – Maraudeur
#9 – Justiculum – Maraudeur
#10 – François Treize – Maraudeur
#11 – Oliver Nathanielovski – Maraudeur

3 RR, APOTHICAIRE

Petit Srii :

Votre rôle : Simple, efficace, audacieux, vous êtes le dernier rempart face à la montée du jeu optimisé. Vous avez été engagé pour votre charisme, renommée, influence voire talent de prof de pêche…

Chaque coach nommé dans le roster aura l’honneur de choisir la compétence qui lui ai du, si tel est le cas.
Je vous contacterai dès que nécessaire.

Merci à vous.

Faites honneur à Clara Morgane, unique déesse de la Sainte Chatte.

Signé : Guizmoule (oui, je suis incognito moi aussi)